Edern Sports : site officiel du club de foot de EDERN - footeo

Dernière ligne droite ...

12 avril 2014 - 23:03

Article paru dans News Ouest, vendredi 11 avril 2014.

 

Edern Sports

Vendredi 11 avril. A l’heure de l’emballage final, Edern Sports revient comme un bolide pour la course à la seconde place. Encore à huit points du leader Spézet (57 points), la cause paraît entendue, néanmoins, pour la place de premier de ce groupe. Est-ce que la seconde place vaudra un accès direct à la PH ? A Edern, la remontée en PH n’est pas la priorité. Elle est plus dans une progression continue et globale sans griller les étapes. Le point avec le coach d’Edern, Julien Péron, qui a confirmé qu’il resterait dans ces mêmes fonctions en 2014/2015.

 

La forteresse de Spézet est tombée ! Imprenable jusqu’à alors par des formations de district, les papillons bleus ont été pris dans leur vol à haute altitude dans cette poule, à Edern. Une victoire 2-1, arrachée en fin de match par un pénalty réussi du milieu récupérateur, Tony Le Page (83’). Au classement, les partenaires de µjulien Morvan font la bonne opération car ils se retrouvent deuxièmes avec 49 points, à cinq journées de la fin. Arrivé cette saison, au poste d’entraineur, l’Armélois pure souche, Julien Péron, 31 ans, a repris une équipe qui sortait d’une première saison galère en PH. Redescendu dans l’élite du district, il s’est avant tout concentré à recadrer un d’esprit.

 

« Plus qu’un objectif comptable en fin de saison, j’ai axé mon discours sur une mentalité de jeu et une attitude sur le terrain. J’ai été vraiment surpris par le potentiel de ce groupe. Il est jeune avec des dirigeants présents, du monde aux entrainements. Les structures d’entrainement sont idéales avec une solution repli avec la salle en cas de mauvais temps. Notre recrutement a été bon avec l’arrivée de joueurs comme Ludovic Plouzennec (Quimper Kerfeunteun) ou le gardien, Kévin Le Quéau (Landrévarzec). Nous avons une qualité en attaque qui nous permet d’être dangereux à chaque match avec Julien Morvan, Florien Monté et Ludovic Plouzennec. C’est sincèrement motivant de travailler dans ces conditions ».

 

 Ouvert au dialogue ….

 

Avec des joueurs à la valeur du club comme Xavier Darcillon, Hervé Jézéquel, ou le leader groupe, Tony Le Page (ex US Concarneau et Quimper Cornouaille, CFA), Edern Sports se nourrit de ses valeurs pour avancer. « Tout le monde veut faire avancer le groupe et est à l’écoute de l’autre. J’apport des touches différentes, comme le jeu dans les couloirs. Nous essayons au maximum de jouer sur les côtés avec des redoublements pour porter le danger chez notre adversaire. Le point noir de la saison est le forfait général de notre équipe C. Notre équipe réserve n’est pas au mieux en D2. Je ne suis pas un entraineur fermé dans mes idées, j’apprécie le dialogue avec les joueurs et je n’ai pas la prétention d’avoir la science infuse. On se nourrit des connaissances de chacun ».

 

Parti sur un nouveau cycle de fonctionnement, les jaune et noir d’Edern sont repartis vers les sommets du district. Ils étaient restés bien cachés das leur championnat jusqu’à alors, à l’ombre de Spézet et Plomodiern. Avec la prise de commande à la seconde place, ils pourraient bien tirer bénéfice de cet avantage dans la dernière ligne droite.

Commentaires

Aucun sondage